sakura - copyright 2014 Anaïs Martre

ACCÈS DIRECT :

○  Site de l'école
      Ban Sen Juku site Ban Sen Juku

○  Les Cours

○  événement(s) à venir

○  événements récents :

Aikido - Votre garde du corps pour la vie

Pourquoi ne pas devenir votre propre YOJIN-BO (garde du corps) ?

Tout au long de notre vie nous devons nous tenir sur nos gardes vis-à-vis de nos ennemis, ceux qui nous sont extérieurs, et les autres, ceux qui nous sont intérieurs. Nous devons être prêts au pire. Aucune police d'assurance ne peut nous rendre la vie une fois mort.

Dans la vie quotidienne nous sommes constamment entourés de dangers, que nous marchions ou que nous conduisions une voiture. À tout moment nous devons prendre des décisions instantanément. Nous ne pouvons pas demander à quelqu'un d'autre de le faire à notre place, c'est la réalité. Notre vie quotidienne exige un esprit alerte. En fait beaucoup de personnes viennent pratiquer l'aikido parce qu’elles en ressentent le besoin et trouvent que cela les aide. Cela peut même vous aider lorsque vous tombez.

L'aikido, votre meilleur compagnon pour la vie

Il ne s'agit pas seulement d'une autodéfense mais d'une garde totale. Il vous permet de garder la forme, vous aide au travail, améliore votre santé, vous permet de mieux apprécier la vie ; nous ne vivons qu'une seule fois ! il contient tout ce dont nous avons besoin pour vivre le mieux possible. En prenant goût a la pratique elle-même, vous faites l'expérience de l'essence de la culture de l'Orient a travers votre corps, vous pouvez garder votre esprit calme et conserver une bonne santé naturellement tout au long de votre vie, bien protégé des dangers.

L’aikido a fleuri comme un art martial vraiment unique

L'aikido est unique parmi les arts martiaux traditionnels japonais en ce qu'il fut créé par son fondateur, Maître Ueshiba Morihei, pour s'adapter à la vie moderne et est basé sur l'amour de l’humanité. Il incorpore l'esprit profond d'harmonie de la pensée orientale. Il est harmonie vivante. Ceci a longtemps été un rêve de l'humanité et c'est en cela qu'il est considéré comme art martial ultime.

Force absolue

Qu'est-ce que c'est réellement la force ? Est-elle relative, une épreuve de force ou une compétition physique avec un adversaire ? L'aikido dit non ! La force ne réside pas dans l'opposition a la force mais dans l'harmonisation avec la direction de celle-ci, tel le courant d’une rivière. La coopération est le mouvement absolu. La force se trouve dans l'unification.

Harmonie, l'unique principe de l'aikido

Nous nous déplaçons dans un mouvement en spirale, tel un tourbillon ou un cyclone, attirant la force de l'adversaire dans un courant unique. Cette dynamique du mouvement crée spontanément une variété infinie de techniques, s'adaptant a chaque situation, donnant lieu a des gestes harmonieux dans un mouvement naturel, en totale harmonie. Que nous soyons poussés ou tirés, nous allons dans le sens du mouvement, avec ou sans armes, contre un ou plusieurs adversaires. Il ne s'agit pas seulement de combat mais aussi de stratégie.

Comment pratiquer ? Continuez à bouger, tout simplement !

Les gestes naturels de notre vie quotidienne, tels que manger, boire, marcher, courir sont la base de toutes les techniques. En ce sens, elles n'ont donc rien de spécial, autrement elles ne seraient que de peu d'utilité en cas d'autodéfense immédiate. il n'y a pas de problème si vous bougez comme dans votre vie quotidienne ! L'aikido n'est rien d'autre ! Ainsi tout le monde peut le pratiquer en tant qu'extension de sa vie de tous les jours. Selon votre condition physique, vous pouvez pratiquer amplement ou durement, tel un courant d'eau qui coule. Votre pratique ne prend jamais la même forme. Même les techniques dangereuses qui peuvent nous blesser sont utilisées à notre avantage dans le shiatsu qui est bon pour stimuler la santé et qui est enseigné pour prendre soin de notre adversaire intérieur. Coopérer avec l'adversaire et le satisfaire tout en restant dans les meilleures conditions de sécurité, c'est cela le BUDO ou l'esprit de l'art martial traditionnel : garder la paix.

La pratique nous enseigne

de donner libre cours à la force vitale mentale appelée KI, que potentiellement nous avons tous. Nous pouvons apprendre à nous en servir à travers une respiration volontairement profonde au niveau de notre centre d'équilibre. Respirer de cette manière nous indique ce qui est naturel. Au travers d'elle nous unifions corps et esprit, nous coopérons même avec nos adversaires et ce faisant, nous coopérons avec l'univers entier, nous identifiant avec la nature même du KI. Aikido signifie coopérer avec la source de la vie elle—même au travers de l'art martial. C'est comme coopérer spontanément avec un courant d'eau, le gonflant et, en le suivant, retourner voir la source de la vie. Ce n'est pas seulement une idée abstraite, mais quelque chose d'extrêmement pratique et technique.

La pratique continue

secondée par un esprit positif dynamise complètement les 60 milliards de cellules formant notre corps ; elle développe la concentration. la capacité d'autoguérison naturelle, l'énergie et l'intuition, elle améliore le sens du temps et de l'espace ; elle aiguise tous nos sens. La circulation du KI purifie doucement votre esprit et ainsi réduit naturellement le stress : elle nous montre la manière correcte de nous défendre et pas seulement contre une agression physique. La pratique continue et régulière nourrit la vraie force. Notre esprit et notre corps ont besoin d'exercice : tant que nous vivons autrement ils ne peuvent être revitalisés et réactivés. La pratique régulière de l'aikido peut avoir un impact décisif sur notre vie entière. Dans le champ de bataille de notre vie, l'aikido avec la force du mental vous donne une énergie et une sérénité sans cesse renouvelées qui vous aideront à couper votre chemin à travers la jungle de la vie, en conservant de bonnes relations humaines.

La porte est ouverte à tout le monde

L'aikido n'est pas basé sur la force musculaire mais sur la puissance du mental. En définitive. votre propre personne est votre meilleur garde plutôt que les techniques et les armes. Vous pouvez même absorber la force de votre adversaire et l'utiliser comme s'il s'agissait de la vôtre. Ainsi l'aikido peut être pratiqué par les jeunes et les vieux, femmes, hommes et enfants. Quelques uns de nos dojo offrent des murs spécialement adaptés pour les enfants.

Ban Sen Juku

Ban Sen Juku est une école internationale de culture martiale traditionnelle japonaise. L'enseignement se donne de manière traditionnelle, directement de maître à élève. Débutants et ceintures noires pratiquent ensemble, avec et sans armes.

La pratique du sabre (AIKI IAI, ou l'art de dégainer instantanément pour gagner du premier coup) est particulièrement importante. Étant une arme symbolique, le sabre est la clef de la compréhension de l'AÏKIDO. AIKI IAI est propre au Ban Sen Juku.

L'école organise également des cours spéciaux allant des cours pour enfants jusqu'au cours GOSHIN ou autodéfense adaptée a la vie moderne mais vue sous l'angle de la sagesse orientale.

Pour fournir une introduction a la culture japonaise traditionnelle sous-jacente et à ses racines dans la pensée asiatique, l'école possède une vaste bibliothèque de livres et vidéos couvrant des sujets tels que le KI et le KOBUDO (arts martiaux traditionnels japonais anciens). Elle organise des séminaires et des cours occasionnels sur le zazen, des entraînements au KI, le shiatsu, la calligraphie, la cuisine japonaise, etc. Ces événements se déroulent le week—end et sont ouverts a tous. Sur demande d'autres activités peuvent être organisées.

Le maître Japonais Tomita Seiji shihan, 8e dan

Fondateur et instructeur de l'école Ban Sen Juku

Ce maître Japonais a eu le privilège d’étudier sous la direction du fondateur de l'aikido même, 0 Sensei-UESHIBA Morihei, à Osaka, au dojo de Maître TANAKA Bansen où des techniques secrètes étaient encore enseignées. Il a également eu le privilège d’approfondir une autre dimension de l'art avec Maître TOHEI Koichi (fondateur de la société du Ki) et avec Maître SAITO Morihiro (à Iwama) pour atteindre l'essence même du BUDO. Les trois Maîtres cités ont été des étudiants distingués du fondateur.

En ayant suivi la route de la soie, Maître TOMITA esl arrivé à l'autre bout de la culture occidentale, Bruxelles, et y a établi l'école Ban Sen Juku.

Vous pouvez consulter la page consacrée à Tomita Sensei pour en savoir plus.

O Sensei Morihei Ueshiba

O Sensei Morihei Ueshiba - fondateur de l'aikido

Tomita Sensei

Maître Tomita Seiji - fondateur de l'école Ban Sen Juku

Christian Sensei

Christian Houcke - instructeur responsable Ban Sen Juku Mushin Do Réunion