sakura - copyright 2014 Anaïs Martre

ACCÈS DIRECT :

○  Site de l'école
      Ban Sen Juku site Ban Sen Juku

○  Les Cours

○  événement(s) à venir

○  événements récents :

Tomita Seiji Shihan

Fondateur et Instructeur Principal du Ban Sen Juku (8° dan)

Tomita Sensei

Tomita Sensei

Tomita Seiji est né au Japon en 1938. Il a étudié le budo dès l'âge de 6 ans, en commençant par le sumo, le kendo et le judo. À 8 ans, il fut témoin de l'explosion de la bombe atomique d'Hiroshima, une expérience qui le rendit dubitatif sur les questions de guerre et de paix.

Dans tous les arts martiaux qu'il étudiait - le judo et le karaté - Tomita Shihan recherchait sans relâche le principe unique commun à tous les arts martiaux. À 18 ans, il rencontra le fondateur de l'aikido, Ueshiba Morihei, et décida de se consacrer entièrement à l'aikido.

En 1957, il obtint son shodan auprès de Tanaka Bansen, l'un des étudiants favoris de O Sensei Ueshiba Morihei.

Plus âgé, Ueshiba rendit fréquemment visite au dojo de Tanaka Bansen, ce qui faisait peser un fardeau énorme sur les étudiants aux plans financier, physique comme mental. Les leçons de O Sensei coûtaient cher, ses démonstrations étaient difficiles, et sa doctrine subtile et ésotérique.

Tomita Sensei pensait que pour parvenir à la compréhension, il lui était nécessaire d'en passer par une expérience similaire, ce qui l'amena à pratiquer la purification shintoïste dans les chutes d'eau les jours de neige, ainsi que le zazen.

En 1971, Tomita Shihan fonda son propre dojo à Yamashina, et à Kyoto il créa la Kyoto Aikido Association. Un jour, alors qu'il pratiquait les suburi dans son jardin de Kyoto, il parvint au HITOTSU TACHI, qui signifie "un seul sabre, un seul coup". Il réalisa que tous les mouvements étaient inclus dans un seul. Il en vint ensuite à comprendre comment un est égal à dix mille et comment dix mille sont égaux à un.

Tanaka Sensei

Tanaka Bansen Sensei

À partir de ce moment, Tomita Sensei sut qu'il était parvenu à une compréhension profonde de ses maîtres Tanaka Bansen et O Sensei.

Désireux de mieux connaître les différences culturelles entre l'Orient et l'Occident, il se rendit en Europe en 1985 et passa quelques semaines à enseigner dans différents dojos de Belgique.

Deux années plus tard, il retourna en Belgique, où il s'établit. Il fonda BAN SEN JUKU à Anvers en 1988 puis, en 1992, à Bruxelles, au cœur de l'Europe. De nouveaux dojos s'ouvrirent bientôt à Louvain, Gand et Liège.

En 1995 Tomita Sensei reçut le 8° dan, remis par la Osaka Aikikai Foundation.

Aujourd'hui, Ban Sen Juku compte une quinzaine de dojos affiliés ou de branche en Belgique, au Japon (Kyoto), en France, au Royaume-Uni, à Tahiti, et dernièrement à La Réunion.

Ban Sen, le nom de l'école, fait référence au Sensei de Tomita Seiji : Tanaka Bansen. Il signifie aussi "éventail" en Japonais. Cette "arme" Japonaise traditionnelle symbolise l'essence de l'aikido et des arts martiaux Japonais traditionnels que Tomita Sensei nous enseigne : un est égal à dix mille, et dix mille, à un.

O Sensei Morihei Ueshiba

O Sensei Morihei Ueshiba - fondateur de l'aikido

Tomita Sensei

Maître Tomita Seiji - fondateur de l'école Ban Sen Juku

Christian Sensei

Christian Houcke - instructeur responsable Ban Sen Juku Mushin Do Réunion